Operation Fortitude

Back

Opération de désinformation massive, pour cacher les plans des alliés pour le débarquement.

Fortitude était une opération massive de désinformation menée par les Alliés pour faire croire qu’ils allaient débarquer dans le Pas-de-Calais, ou la distance entre la France et l’Angleterre est la plus courte, ou en Norvège, car Hitler et son entourage pensaient que cela était fort probable.

Elle visait ensuite à faire croire que les débarquements en Normandie en Mai 1944 et dans le Sud de la France en juin 1944 n’étaient que des diversions, et que le vrai débarquement aurait toujours lieu dans le Pas-de-Calais, afin sur les forces militaires allemandes y concentrent leur troupes le temps que le Débarquement se déroule et se renforce.

Les moyens mis en œuvre pour cette opération étaient les suivants

  • Faire volontairement tomber dans les mains ennemies de fausses informations secrètes à travers des échanges avec des pays neutres, ou par le biais d’espions et d’agents doubles.
  • Créer de toute pièce des formations militaires factices en Angleterre, parfois avec de faux tanks et avions gonflables, des mouvements de troupes et d’intenses échanges radio.

Cela encouragea les allemands à construire de nombreux bunkers et renforcer le Mur de l’Atlantique de long de la Côte d’Opale, dans le Pas-de-Calais.

Il semble que les autorités allemandes aient cru au débarquement dans le Pas-de-Calais jusqu’en Septembre 1944.

Avion gonflable - Oct. 1943. British National Archives

Tank Sherman gonflable - Image : United States Army. Domaine Public, via Wikipedia Commons

Show slideshow