Blockhaus d'Eperlecques

Back Rue du Sart, 62910 Éperlecques

Ancienne base de lancement de V2, aujourd'hui un musée sur les armes ballistiques allemandes pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Ce bunker, ayant pour nom de code Kraftwerk Nord West, était un projet de base de lancement pour des missiles V2 à destination de Londres et du Sud de l'Angleterre

Il ne fut jamais achevé, à cause de l'Opération Crossbow, et des lourds bombardements aériens qu'il subit. Il ne put être utilisé comme originellement prévu.

Le 27 août 1943, un bombardement américain de grande ampleur, rendit une grande partie de la structure inutilisable. Ainsi, il devint une simple usine de production d'oxygène liquide, toujours pour créer des V2, et ce pendant plusieurs mois.

Une nouvelle série de bombardements en juillet 1944, particulièrement le 6 avec une bombe Tallboy, causa des dommages irréparables, et elle fut abandonnée. 

Les Nazis prirent la décision de continuer de l'utiliser comme leurre, et commencèrent des constructions inutiles sur ce site. Il reçut le nouveau nom de code "motte de béton"

Les alliés prennent le contrôle du site début septembre 1944. Cependant, il faut attendre la fin de la guerre pour que le rôle premier de ce bâtiment soit compris. 

Le blockhaus est classé monument historique français depuis 1986. A partir de 2012, il devient un musée qui présente le site et le programme balistique allemand.

Rampe de Lancement de V1 à Eperlecques. Licence Creative Commons. Par Alain.Darles

Rampe de Lancement de V1 à Eperlecques. Licence Creative Commons. Par Alain.Darles

Bunker d'Eperlecques (1944) - Domaine Public

Bunker d'Eperlecques (1944) - Domaine Public

Turn on JavaScript to display the map

Show slideshow