Livre

LA CÔTE OCCUPÉE Vivre à l’ombre du mur de l’Atlantique

Dans La côte occupée. Vivre à l’ombre du mur de l’Atlantique, les historiens de Geheugen Collectief racontent à travers plus d’une centaine d’interviews la vie quotidienne dans l’une des principales zones stratégiques. Des témoignages que rend presque tangibles un matériel iconographique unique.

Durant la Seconde Guerre mondiale, les côtes d’Europe occidentale et de Grande-Bretagne constituent le front de l’Ouest. Les belligérants ne sont séparés que par l’eau ; chacun met dès lors en place, de part et d’autre, une défense côtière. L’occupant allemand construit, le long du littoral néerlandais, belge et français, le célèbre mur de l’Atlantique. La population de la côte se retrouve soudain au coeur d’une Sperrgebiet essentielle à la stratégie militaire et se voit interdire l’accès aux dunes et à la plage. Elle devra désormais tenter de vivre normalement, malgré ces contraintes et bien d’autres – rationnement, couvre-feu, occultation, alertes aériennes, réquisitions et évacuations. Quant aux soldats stationnés là, ils doivent eux aussi s’y trouver des conditions de séjour. La guerre a à la côte des implications qu’elle n’a pas ailleurs.

demander: http://www.uitgeverijkannibaal.be/

Home
Show slideshow