Invasion

En France, en Belgique, en Angleterre est au Pays-Bas, la guerre ne commence pas vraiment avec l’invasion de la Pologne. Pendant plusieurs mois, s’installe la « drôle de guerre. ». Hormis une seule journée d’opérations militaires françaises dans la Sarre le 16 septembre 1940, l’armée allemande ne bouge pas sur le front ouest. L’usure psychologique s’installe dans les armées Alliées et le moral est très bas. Mais le 10 mai 1940, l’Armée Allemande lance une grande offensive contre les Pays-Bas, la Belgique et la France. C’est le début de la Campagne de France.


Le 14 mai la principale force militaire néerlandaise se rend, et le 17 mai, les derniers combattants se rendent aux Pays-Bas, qui capitulent. La famille royale s’exile en Angleterre. Confrontées à plus de résistance en Belgique, grâce au soutien des troupes britanniques et françaises, la Belgique capitule le 28 mai. Là aussi, la famille royale s’exile en Angleterre. La France est, elle, vaincue en six semaines. Incapable d’enrayer la progression allemande, les armées françaises et anglaises reculent et à partir du 28 mai, 300 000 sont évacués en 6 jours vers l’Angleterre lors de l’Opération Dynamo à Dunkerque. Le gouvernement français capitule le 22 mai.

Home
Show slideshow